Psalt , c'est quoi ? Interview avec Eric Pires-Antunes

Une interview menée par Karine Bardet pour découvrir ce qu'est PSALT, pourquoi avoir fondé cette oeuvre, d'où vient la vision, comment a débuté le projet, et quelles sont les actions et fruits aujourd'hui.




Propos recueillis par Karine Bardet - juin 2017


Karine: Pouvez vous nous dire en résumé: qu'est-ce que Psalt?


Eric: Psalt est une oeuvre chrétienne dont la vision est de répondre à l’appel de Dieu de se former un peuple qui l’adore, encourager le corps de Christ à proclamer ses hauts faits, pour un témoignage et une vie à sa louange. Nous faisons cela à travers la formation et l'enseignement biblique, les ateliers de formation pratique, de créativité et l'organisation d'évènements musicaux. Nous organisons depuis 5 ans des ateliers et séminaires de formation. Le but est d'encourager chacun à avancer dans son propre appel, son ministère, et rayonner dans son contexte local. Notre équipe rassemble des ministères variés et qui représentent toutes les sensibilités du monde protestant évangélique : théologiens, enseignants, formateurs spécialisés, musiciens, directeurs artistiques, pasteurs, missionnaires, etc.



Karine: À qui s'adresse la formation?


Eric: La formation concerne tous ceux qui veulent se former et se ressourcer face aux défis du terrain, et veulent approfondir le sujet de la louange, de l’adoration, du culte. Comment adorer Dieu, le servir et vivre d’une manière qui lui est agréable ? Qu’est ce que la véritable adoration ? Cela concerne autant les conducteurs de louange et musiciens que les membres et responsables d'église car le but c'est de redécouvrir l'essentiel, adorer Dieu, s'encourager ensemble à vivre pour lui, proclamer sa louange témoigner de sa bonté à tous.



Karine: Comment est née cette idée (de proposer un séminaire sur la louange) Pourquoi avoir voulu créer ce type de formation ?


Eric: Après une vingtaine d’années d’expérience, nous avons observé le besoin réel des membres engagés de se renouveler face aux défis du terrain. Comment motiver et impliquer de nouvelles personnes ? Encourager les responsables dans leur rôle ? Renouveler la dynamique d’Eglise ? Comment prendre du recul, retrouver de la profondeur et se former soi-même pour relever ces défis ?

J’ai moi-même longtemps été impliqué dans la louange et cherchais un enseignement biblique approfondi sur la louange, mais j'ai constaté qu'il n'existait pas de formation dédiée. Beaucoup de livres sur la louange sont des témoignages personnels, et beaucoup de formations abordent surtout la musique. Que veut dire adorer en Esprit en Vérité, être un vrai adorateur ? Est ce que la louange est pour les musiciens ? Que dit la bible sur la louange, la prière, la musique ? Comment Jésus priait, louait, adorait ? Quelle musique est adaptée pour louer Dieu ? Comment former et impliquer de nouvelles personnes dans le service ?

Avec ces questionnements, j’ai suivi une formation en théologie qui m’a permis de creuser ces questions et approfondir le sujet.

Puis nous avons voulu répondre à ce besoin, et travaillé avec des églises locales qui souhaitaient se former dans ce domaine. Nous avons aussi créé la session intensive d'été, avec une équipe plus large, un programme intensif, et un format accessible à tous. Avec un écho très positif, nous avons poursuivi et fondé PSALT.

Le but est maintenant de développer la formation à l’année, et à distance pour les personnes qui ne peuvent venir.


Karine: Mais pourquoi le domaine de la louange nécessite une formation selon toi ?


Eric: Un besoin, un manque.

Beaucoup de personnes impliquées dans la louange aimeraient se former mais ne trouvent pas de réponse adaptée, ou des formations surtout axées sur la pratique musicale. Notre désir était de répondre à ce besoin et donner une formation qui associe enseignement, théologie, et musique pour encourager les personnes dans leur ministère et leur service pour Dieu, afin d’édifier et bénir leur église locale.

Un manque aussi, car la louange est peu abordée dans les ouvrages et les programmes d'enseignement biblique, alors qu'elle touche plusieurs domaines importants de notre vie chrétienne : prière, chant, spiritualité, connaître Dieu, l'Eglise et son histoire, la musique, les psaumes, le culte, la mission et le témoignage.

Enfin nous voulions communiquer cette idée que la louange concerne tout le monde, car Paul nous dit dans l'Evangile que tous les chrétiens sont appelés à "célébrer la louange de sa grâce glorieuse". Comme le disent les psaumes, nous sommes tous appelés à proclamer les hauts faits de Dieu, à reconnaître et témoigner de sa grandeur. La louange est au cœur de notre vie spirituelle, c'est une démarche qui accompagne notre prière, notre écoute de la Parole, et notre vie avec Dieu, notre témoignage dans ce monde.



Karine: Quels sont les thèmes abordés en formation? Quelle est la différence avec les formations déjà existantes?


Eric: Les thèmes abordés sont: la théologie de l’adoration, de la louange et du culte, la spiritualité, les psaumes et les prières de la bible, la musique, la culture contemporaine, l’éthique et les rapports entre l’artiste, la musique et le professionnalisme, la communauté, l’interculturalité, et des thèmes liés au témoignage, la mission et

l’engagement chrétien dans le monde.

Nous proposons des ateliers pratiques variés : conduire la louange, la direction musicale, la présidence de culte, le leadership et la dynamique de groupe, le service dans l'église, la composition, l'écriture, la créativité, l’organisation d’évènements, la sonorisation, la vidéoprojection, les droits d’auteur, etc.

Ce qui nous démarque en bref:

  • l’enseignement biblique approfondi, avec une introduction à différents thèmes de la théologie, et des intervenants dans chaque domaine de compétence, et venant de sensibilités différentes. Parler d’adorer nous amène à parler de Dieu et de sa personne, et donc évoquer la Trinité, parler du culte en communauté amène à parler de ce qu’est l’Eglise, parler de louange nous amène à parler de célébration mais aussi de témoignage et de la mission.

  • les ateliers de créativité, d'écriture et de composition pour faire revivre la bible et en particulier les psaumes, qui sont notre recueil de louange de référence

  • le partage entre cultures: il n'y a pas une manière d'adorer Dieu qui est meilleure que l'autre. Ce qui compte c'est bien que Dieu soit au centre, et que son peuple soit encouragé. Mais lorsqu'on rencontre ou traverse des cultures variées, on réalise que cela demande un vrai travail pour s'ouvrir aux autres et encourager tout le monde à se sentir impliqué. C'est un sujet qui me touche particulièrement. Notre équipe et nos participants sont issus d'églises et de cultures très différentes, et on aime cultiver ça. Dès le début de l’Eglise, Dieu a permis que toutes les cultures puissent s’exprimer selon leur diversité.


Karine: Peux tu nous parler un peu de toi, de ton parcours, ton expérience ?


Eric: J’ai rencontré Dieu au contact d’une jeune église implantée dans des quartiers, à Grigny dans l’Essonne, et par le témoignage de jeunes dont la vie avait été touchée par Dieu. Cette rencontre avec Christ a changé ma vie. Je me suis alors très vite impliqué dans l'église. J’ai rencontré mon épouse Mélanie dans cette période, et nous avons fondé une famille à travers ces années intenses de service pour Dieu. Je travaillais aussi en parallèle dans la finance, en tant qu’investment manager pendant dix ans. Puis en 2013, j’ai décidé de tout quitter pour me consacrer au ministère. Nous avons déménagé près d'une école chrétienne où ma femme s'est impliquée, avec un don particulier pour le l’enseignement et le travail auprès des enfants avec handicap. De mon côté, j’ai étudié à la faculté de théologie de Vaux sur Seine et suivi un cursus de 3e cycle à l’Ecole Nationale de Musique de Mantes la Jolie. C’était une nouvelle aventure pour la famille, un pas de foi que nous avons vécu ensemble. J’avais à coeur de débuter un ministère de formation et d’enseignement biblique en lien avec la louange et l’adoration, car il n’existait pas de formation dédiée. Le but était d’encourager des personnes engagées à se ressourcer, prendre du recul, être renouvelées et équipées face aux défis du terrain, du ministère. C’est dans cet élan que nous avons débuté les ateliers de formation en église, puis fondé PSALT.



Karine: Comment les différentes églises accueillent ce projet?


Eric: Aujourd'hui l'accueil est très positif, et nous avons gagné la confiance de partenaires et de réseaux, mais au début cela n'a pas été facile. Beaucoup de gens étaient méfiants voire carrément négatifs, nous disant que tout cela ne servait à rien, que c'était inutile. Mais Dieu nous avait mis ce projet à coeur et nous étions convaincus qu'il y avait un besoin, alors nous avons persévéré. Quelques églises se sont au contraire montrées très enthousiastes et nous ont permis de démarrer. Ce fut le cas d’une église à Argenteuil qui nous a demandé de débuter nos ateliers au tout début du projet. Il y a eu aussi une école biblique en Hongrie à Budapest qui nous a invités pour un séminaire. Puis au fur et à mesure que nous avons avancé, nous avons tissé des relations avec des partenaires qui nous ont encouragé à poursuivre ce ministère. Les choses sont maintenant différentes. Mais cela demande toujours beaucoup de travail de nourrir la relation et la confiance avec les différentes églises et les œuvres du monde chrétien, et nous tenons à garder un positionnement qui reste ouvert à toutes les sensibilités. La première ébauche du projet date de 2011... Il faut rester très ouvert et s'armer de beaucoup de patience, s'attendre au Seigneur qui connait les temps, et ouvre les portes. Il y a aussi des temps de déserts à traverser.



Karine: Quels retours as tu sur la formation ?


Eric: Nous avons des retours très positifs de la part de nos participants et des églises avec qui nous avons travaillé. C'est notre plus belle récompense. Certains apprécient le côté global et varié de la formation, qui donne une vue d'ensemble sur plusieurs sujets. D'autres aiment l'enseignement dédié et approfondi, le côté spirituel. D'autres encore, notamment les musiciens, sont encouragés par les ateliers de composition, les jam sessions, le côté créatif.

Enfin, certains nous ont témoigné que les formations et les rencontres avec nos intervenants leur avaient permis de se se lancer dans le ministère, c’est une vraie joie pour nous. Nous sommes heureux de travailler avec des participants et des églises de tous horizons et de toutes sensibilités. Depuis quelques temps nous recevons des demandes de la francophonie, nous essayons donc de développer les formations à distance.

CONTACTEZ-NOUS

Tél: 06.22.07.49.29

Mail: contact@psalt.fr

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

© 2020 by PSALT.   Mentions légales